La Vie de Solina

Modérateur : Kuma

Répondre
Avatar du membre
Shiany
Site Admin
Messages : 2943

La Vie de Solina

Message par Shiany » lun. oct. 30, 2017 8:56 pm

Image

Solina était la princesse Impériale du royaume d'Elmoreden, la sœur aînée du dernier empereur, Frintezza. La fille de Baium, le monarque le plus puissant après le grand empereur Shunaiman. Les gens se souviennent d'elle, car elle appartenait à la famille royale, qui pour la première fois dans l'histoire du continent a apporté la domination
aux habitants de cette terre.

L'empereur Baium s'opposait ouvertement à Einhasad, il voulait se libérer de l'intervention des dieux et voulait pour cela, devenir lui même un dieu. Cherchant à gagner la vie éternelle et l'immortalité, il a commencé à construire une immense tour, défiant la déesse Einhasad. Solina a désapprouvé l'impudence et les désirs de son père. C'est à cause de l'intervention de Solina que le plan de Baium d'utiliser la tour d'insolence et d'absorber le pouvoir des Lillim et de Nephilim a échoué. À cause de cela, la magie de l'empereur s'est inversée, ce qui a provoqué l'effondrement de la Tour et le pouvoir de la lignée royale sur les corps des Nephilim et Lillim.

Le sort de l'empereur était horriblement cruel, lui qui osait résister à la déesse tout-puissante. Baium, gonflé d'orgeuil, a été maudit par Einhasad et emprisonné dans la tour qu'il a construit lui-même. Il fut transformé en une créature hors du temps qui n'est ni une personne, ni un esprit maléfique et encore moins un dieu.
Il ne trouva pas la vie éternelle ni l'immortalité mais, le malheureux ne peut maintenant se débarrasser ni de sa vie ni de sa mort. Les gens appellent l'endroit, la tour d'insolence. Il constitue un exemple clair de la stupidité de la résistance d'une personne, face aux dieux.

Après cet incident, Solina a promis de consacrer sa vie à Einhasad, afin de mériter l'expiation des péchés de son père et de toute la maison impériale d'une manière humble. Mais la prière sincère de la jeune Solina n'a pas adouci le cœur de la déesse en colère. Pour les péchés de Baium, la déesse a retira la vue de sa fille avant de trouver le calme devant l'innocence de celle-ci. Solina a résolument accepté cette punition et a continué à servir la déesse, portant le fardeau des péchés du séisme impérial. Solina a mené une vie de retraite modeste. Sa gentillesse et sa charité la glorifiaient dans Elmoreden, dont les habitants considéraient Solina comme une sainte.

Après trois ans de la vie ascétique, le nombre de gens croyants en elle était déjà de plusieurs milliers de personnes dont sept disciples. Ceux-ci jouissaient de la renommée et du soutien populaire, sans pour autant retirer un quelconque mérite à la renommée de Solina, au contraire, la sublimant. Ces disciples étaient les croyants les plus célèbres et les plus dévoués qui ont répondu à l'appel de Solina. Voici les noms des disciples les plus dévoués: le grand prêtre Anais, le chef garde du royaume d'Elmoreden et fameux stratège de Bustia,
Eris, Le mari de Kaerun - le célèbre dramaturge du royaume, Jude van Etina et son fils Etis qui sont des marchands bien connus. Mais il y avait un autre disciple qui n'a jamais été noté dans les livres d'histoire, un homme que la rumeur connait sous le nom de Chevalier noir

La renommée de Solina n'a cessé d'augmenter sur le continent et certains groupes ont commencé à comparer l'empereur Frintezza avec Solina. Certains ont même commencé à critiquer le pouvoir impérial. L'empereur Frintezza soupçonnait l'ancienne héritière de trahison, elle était tombée en disgrâce à ses yeux. Les courtisans murmuraient qu'au conseil du château de Rune, les partisans de Solina maudissaient l'empereur et le vilipendaient de toutes les manières possibles. En apprenant cela, l'empereur devint enragé et décida de punir Solina.Celle-ci, sous la protection de tout l'Empire, Frintezza fut rapidement contraint d'abandonner.

Après cet incident, Solina a cessé d'errer dans les terres de l'empire, de faire des miracles et de faire de bonnes actions. Elle rassembla ses disciples et se retira dans le monastère. Les sermons de Solina inquiétaient les esprits de ses sujets et l'empereur trouva son existence dangereuse pour l'état. Bientôt, les gardiens royaux
d'Elmoreden reçurent l'ordre de trouver Solina. L'armée monastique dirigée par Anais et d'autres guerriers parmi les partisans de Solina ont combattu courageusement, mais furent vaincu.

Solina se rendit aux forces impériales avec la condition qu'elles ne touchent pas ses partisans. Solina a été accusé de trahison et condamné à mort. L'exécution a eu lieu le lendemain en présence de l'empereur Frintezza avec une foule nombreuse de personnes.

Il est impossible de quantifier la gravité des conséquences de ces événements tragiques: l'empereur a perdu le soutien populaire et le royaume d'Elmoreden est entré dans une ère de déclin irréversible. Par la suite, les disciples et les disciples survivants de Solina se sont rassemblés dans le monastère, ont fermé les portes et ont
cessé de communiquer avec le monde extérieur.

Depuis lors, dans le royaume d'Elmoreden apparut une société secrète appelée Embryo, qui exerce une grande influence sur certaines parties du continent. Depuis que l'empereur Frintezza a conclu un contrat avec des esprits maléfiques.

Image

Le repos de Solina est la salle des cercueil gravé du sceau de la Sainteté, elle est protégée par quatre glyphes puissants, conçus par Kaerun, Anais et Eris. Le message gravé sur son tombeau est le suivant:

"Pour la Sainte Solina, qui a consacré toute sa vie à servir Einhasad et le Royaume d'Elmore-Aden ...
Puissiez vous retenir les enseignements de Solina ".

Malheureusement, il ne reste plus grand chose de la colossale bibliothèque depuis que les graciens y sont passé.

Répondre